Méditation pleine conscience et infections respiratoires aiguës

Par Guillaume Kac – 10 mars 2020

Une femme souffrant d'une infection respiratoire aiguë, illustrant le lien entre la méditation de pleine conscience et la gestion des infections respiratoires.

Méditation et infections respiratoires ? Des études scientifiques précédentes ont montré que les personnes avec des niveaux élevés de stress, avec une plus grande réactivité émotionnelle, avec des événements de vie stressants récents étaient plus à risque de développer des infections respiratoires aiguës, qui sont le plus souvent d’origine virale. Dans ce sens, le programme MBSR et l’activité physique, qui sont recommandés maintenant dans la prise en charge de l’anxiété par la société américaine de médecine, semblent donc pouvoir être des interventions non médicamenteuses pertinentes pour favoriser la défense contre ces infections.

Une étude scientifique récente, publiée dans la très sérieuse revue PLOSone en 2018, a étudié l’effet d’un programme de réduction du stress basé sur la méditation pleine conscience (ou MBSR pour « Mindfulness Based Stress Réduction ») sur le risque d’infection aiguë respiratoire notamment d’origine virale. Dans cette étude, ce programme de méditation (MBSR) était comparé à un programme d’activité physique, ainsi qu’à un groupe « contrôle » qui ne méditait pas ni ne faisait d’activité physique.

Les auteurs de cette étude, nommée MEPARI-2, avait déjà réalisée une 1ère étude (MEPARI-1) qui avait montré que:

  • le groupe qui s’entraînait à la méditation (via un programme MBSR), comparé au groupe « contrôle » , avait une diminution de 33% de l’incidence, de 43% de la durée, et de 60% de la sévérité des infections respiratoires aiguës.
  • le groupe qui suivait le programme d’activité physique, comparé au groupe « contrôle » , avait une diminution de 29% de l’incidence, de 42% de la durée, et de 31% de la sévérité des infections respiratoires aiguës.

Dans cette seconde étude qui incluait au total 413 sujets (138 dans le groupe « contrôle », 138 dans le groupe « méditation », 137 dans le groupe « activité physique ») avec un âge médian autour de 50 ans, les chercheurs ont encore retrouvé une baisse de l’incidence, de la durée et de la sévérité globale des infections respiratoires dans le groupe « méditation » et dans le groupe « activité physique » par rapport au groupe « contrôle », mais l’effet était moindre que dans la 1ère étude, ce que les auteurs attribuent possiblement à un groupe de patients plus jeunes dans cette 2nde étude par rapport à la précédente.

A noter que l’origine virale des infections étaient prouvées dans 76% des cas dans le groupe « activité physique », 79 % des cas dans le groupe « méditation », 88% des cas dans le groupe « contrôle ».

Ils ont par ailleurs montré avec cette nouvelle étude que le programme de réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR) diminuait plutôt l’incidence (le nombre de cas d’infections), alors que le programme d’activité physique diminuait plutôt la sévérité de ces infections.

Les résultats ont aussi à nouveau montré (comme dans d’autres études) que le MBSR, ainsi que l’activité physique, diminuait le stress, les symptômes dépressifs, et augmentait la qualité du sommeil.

Au total, cette étude apporte des arguments supplémentaires et complémentaires pour une réduction de l’incidence, de la durée, et de la gravité des infections respiratoires (le plus souvent virales) avec le programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience (MBSR) ou un programme d’activité physique. Ces diminutions semblent similaires dans leur taille à celle induites par la vaccination anti-grippale, et sont d’autant plus importantes que les personnes seraient âgées et fragiles.

D’autres études de plus grande ampleur pourraient être effectuées afin de confirmer ces résultats.

Ces résultats semblent justifier le fait de promouvoir la méditation pleine consience et l’activité physique, comme des approches complémentaires permettant de diminuer l’incidence, la durée et la sévérité des infections respiratoires aiguës d’origine virale chez l’adulte.

Source

les bienfaits de la formation en ligne sur la méditation
Meditation et sante
Guillaume Kac

Les Bienfaits de la Formation en Ligne sur la Méditation

Dans un monde de plus en plus connecté et rapide, trouver des moments de paix et de tranquillité est devenu essentiel pour maintenir un équilibre mental et émotionnel. La méditation, pratiquée depuis des millénaires, s’avère être une solution efficace pour atteindre cet état de bien-être intérieur. Grâce à l’ère numérique, il est désormais possible d’accéder à des formations en méditation en ligne, permettant à chacun de découvrir et d’approfondir cette pratique depuis le confort de son foyer. Cet article explore les nombreux bienfaits de la formation en ligne en méditation combinant les bénéfices d’une formation en ligne et ceux de la méditation dans la recherche du bien-être et de la sérénité.

Lire la suite »
les avantages de la formation à distance
Conseils et synthèse
Guillaume Kac

Boostez votre positivité avec la formation en ligne

Nous nous embarquerons dans un voyage exploratoire, dévoilant le lien profond entre la positivité et la formation. Nous aborderons les innombrables bénéfices de l’apprentissage à distance, tout en soulignant l’importance d’une routine saine et d’une nutrition optimale. Enfin, nous découvrirons des programmes en ligne qui sont de véritables boosters de positivité. En alliant meditation et psychologie positive, vous allez découvrir un cocktail détonnant.

Lire la suite »
homme et femme qui méditent sur la compassion a domicile
Meditation et sante
Guillaume Kac

Pratiquer la méditation centrée sur la compassion

La quête de l’équilibre et du bien-être intérieur est devenue une priorité incontournable tant au plan personnel que professionnel. Les pressions incessantes, qu’elles soient liées à la performance au travail, aux responsabilités familiales ou aux attentes sociales, peuvent souvent conduire à un épuisement mental et physique. Face à cette réalité, il devient crucial de cultiver la compassion envers soi-même. Cette forme de bienveillance intérieure n’est pas seulement un luxe, mais une nécessité vitale pour faire face aux défis de la vie contemporaine. Dans cet article, vous découvrirez les bienfaits de la pratique de la compassion et des conseils pour débuter.

Lire la suite »
femmes et hommes cultivant la positivité au travail
Psychologie positive et santé
Guillaume Kac

Améliorer le bien-être au travail grâce à la positivité

Dans le monde professionnel contemporain, la psychologie positive a gagné une place de plus en plus centrale. En effet, créer un environnement de travail positif est essentiel pour favoriser la productivité, la créativité et le bien-être des employés. Dans cet article, nous explorerons les principes fondamentaux de la psychologie positive appliquée au travail, ainsi que des stratégies concrètes pour cultiver un environnement où chacun peut s’épanouir.

Lire la suite »
femme qui médite au sommet d'une montagne pour faire baisser sa tension arterielle
Meditation et sante
Guillaume Kac

Comment faire baisser la tension artérielle par la meditation

La pression artérielle, qui mesure la force exercée par le sang contre les parois des artères, est un indicateur crucial de la santé cardiovasculaire. Des niveaux élevés de pression artérielle sont associés à un risque accru de maladies cardiovasculaires, telles que les accidents vasculaires cérébraux et les maladies cardiaques. Par conséquent, la possibilité que la méditation puisse influencer positivement la pression artérielle ouvre de nouvelles perspectives prometteuses pour la prévention et le traitement des affections cardiovasculaires.

Lire la suite »
améliorer son bien-être physique grâce à la positivité femme souriante qui saute à la plage
Psychologie positive et santé
Guillaume Kac

Améliorer son bien-être physique grâce à la positivité

Dans cet article, nous explorerons en profondeur l’impact de la psychologie positive sur le bien-être physique, en examinant de près ses principaux mécanismes et ses implications pratiques. Nous verrons comment les principes de la psychologie positive peuvent être appliqués dans la vie quotidienne pour favoriser une santé optimale et une qualité de vie améliorée.

Lire la suite »

2023 © Tous droits réservés.